mercredi 22 août 2012

J'aime le jaune fluo de Nike au JO

Avec ses chaussures jaune fluo, Nike s’est offert une énorme visibilité durant les JO 2012 de Londres. Pas une compétition sans que l'on se demande "mais c'est qui ces chaussures jaune fluo ?!?
Le côté intrigant encore renforcé par le fait que chaque spectateur les découvre non seulement en athlétisme mais dans tous les sports... Beau travail de l'équipe de com qui a trouvé comment faire sa place au JO malgré le sponsoring "exclusif" d'Adidas...


Mais pourquoi ne pas avoir utilisé du rouge fluo ou du orange fluo ? La raison est simple et efficace : la couleur verte/jaune est la couleur qui attire le plus l’œil humain ! Ce coup de poker s’avère être un véritable coup de génie puisque nous sommes davantage attirés par les chaussures des athlètes que par leurs courses…


Pour assurer son coup, Nike a sorti plusieurs modèles de ses chaussures Volt. Tous les sports seront donc satisfaits… sauf qu’une seule couleur est disponible : le vert/jaune fluo ! 

Un article développe le sujet sur bilan.ch

jeudi 9 août 2012

Sacs plastique dans la distribution

On parle depuis de nombreuses années de limiter, voire interdire les sacs plastiques distribués aux caisses des magasins. Nous disposons aujourd'hui de la technologie et des solutions avec les sacs plastiques compostables...

Dans le même temps, le canton de Vaud va mettre en place la taxe poubelle "au sac" dans quelques mois. Chaque ménage va être obligé de repenser ses déchets et envisager de composter ce qui peut l'être. Mais disposer d'un compost n'est pas si simple... surtout en appartement !

Alors pourquoi ne pas faire d'une pierre deux coups en utilisant des sacs biodégradables pour stocker ses déchets compostables et les amener régulièrement au compost communal ? Comme le dit  Frédéric Mauch, fondateur de BioApply : « Si les clients choisissent un sac biodégradable et le réutilisent ensuite pour collecter leurs déchets compostables, on obtient un bilan écologique intéressant ».
Alors soutenons cette petite réflexion d'une PME vaudoise... 
Article du 24 Heures - 09.08.02012