mercredi 11 novembre 2015

La vente est dure, la prospection l'est encore plus...

Oui un bon vendeur est un masochiste ! Car il faut l'être pour ne pas baisser les bras face aux refus.

Et c'est également la base même du management des vendeurs; comprendre que la prospection restera toujours difficile pour un vendeur et qu'il est impératif de conserver sa motivation et son action prospective. Personne n'aime passer d'échec en échec durant des jours, voire de semaines... Il est tellement plus valorisant de prendre des commandes et passer de "vendu !" à "yes !".

La vente est dure, la prospection l'est encore plus...

Il faut dans ce métier, accepter l'échec et les refus sans jamais se démotiver pour savoir prospecter.