Articles

Si on cessait d'encenser... Uber

Image
Des mois... des années... que Uber est porté aux nues...

Un petit sujet d'une minute au Journal du matin de la Radio Suisse Romande m'a interpellé
Extrait du Journal du matin - RSR1 19.05.2020


Des mois des années que les médias encensent ce modèle... Mais quel modèle ?

Sur le modèle Marketing ? 
Rien à dire, c'est pro, c'est cadré, c'est vendeur (et c'est moi qui le dit !)

Sur le modèle social ?
Sans même parler de la précarité de ses employés/indépendants, n'importe quel patron d'entreprise en Suisse le sait; engager un "simili" indépendant revient à se faire rattraper par l'AVS, à se voir contrôlé au niveau des attestations d’indépendants, à voir son contrat requalifié par les Prud'hommes et au final devoir payer l'entier des charges sociales estimées... Ainsi, depuis des années, éloge est faite d'un modèle qui passe entre les gouttes, qui n'est pas contrôlé et ne ne paye pas de charges sociales. Un passe-droit (ou une absen…

Lettre ouverte au 19h30 de la RTS du 05.05.2019

Image
Renoncer à l'information pour le militantisme, quelle belle idée.....
Plus personne n'ayant besoin d'une information intelligente et censée. L'analyse et l'information équilibrée ayant été abandonnée depuis pas mal de temps, vous avez bien raison d'aller au bout de l'idée; transformer un journal d'information en tribune militanteet proposer 20 minute sur 25 d'expression libre, aucune autre information ne méritant d'être traitée durant cette journée.
Je vous propose d'autres thèmes tout aussi mode, absolument pas incongru dans un journal d'information et pouvant remplacer aussi bien le fond; le véganisme, l'antispécisme, le réchauffement climatique..., voire la diminution du krill en baltique...
Je me réjouis de l'évolution du 19h30 en émission de divertissement, qui justifie pleinement notre redevance. Pour les grincheux qui aiment l'information (au sens de "description précise et/ou l’explication d’un fait d’actualité…

Native Ad et récupération du féminisme ambiant

Image
Aujourd'hui capitaliser sur le Native Ad's est "top" tendance. Dans le même temps le féminisme est pas mal aussi... Bien présent dans les esprits surtout quelques jours avant le 14 juin...

Voici la dernière "Native Ad's" sur laquelle je suis tombé hier :



J'ai déjà vu des publicités qui surfaient sur les tendances actuelles et c'est même le rôle du Marketing de "coller" à celles-ci. Mais là...Volvo franchit un cap dans l'absurde et la récupération lourdingue en proposant des voitures plus égalitaire dans leur sécurité pour les femmes...
La voiture épicène en résumé ! Si le ridicule ne tue pas, c'est probablement car Volvo nous en protège...

Congés illimités dans l'entreprise

Image
La nouvelle tendance est annoncée… Vous allez bientôt voir fleurir des offres d'emploi mettant en avant une politique de congés illimités… Inspiré d'une pratique, bien entendu née aux Etats-Unis, le phénomène tend à se développer, notamment dans les start-up

Vous êtes dirigeant et on vous propose la mise en place de congés illimités au sein de votre entreprise, afin de permettre à vos collaborateurs de poser des congés selon leurs besoins et sans contrôle ? Est-il vraiment possible et intelligent de mettre en place un tel système ?
Dans la colonne des avantages; les nouvelles générations, pour qui flexibilité et équilibre entre vie privée et vie professionnelle représentent des points cruciaux dans le choix de l'emploi. La mise en place des congés payés illimités peut donc effectivement avoir un impact sur l'attractivité de l'entreprise.
Malheureusement, la colonne des désavantages est là pour nous ramener sur terre : L’employeur reste soumis à ses obligations légales,…

Et si les médias arrêtaient d’encenser l’ubérisation ?

Et si les médias arrêtaient d’encenser l’ubérisation et toutes les nouvelles offres commerciales « innovantes » qui se développent en contournant les lois en place ou en réinventant leur lecture...
Ces lois qui contraignent les entreprises existantes… obligées de payer toutes les charges, toutes les assurances, obligées de respecter toutes les lois. Celles qui limitent la durée du travail, celles qui obligent des mesures de protection du travailleur, celles qui interdisent le travail au noir, etc. bref ces lois qui protègent et font la qualité de vie des travailleursCes lois et ces charges qui ont un coût… créant une distorsion de la concurrence entre les entreprises qui les payent et celles qui réussissent à y échapperCes lois et ces charges qui contribuent… aux assurances destinées aux travailleurs, aux caisses chômages, aux caisses AVS, aux caisses LPP cotisant ainsi à leurs futures retraites
Des lois contournées non pas au détriment des « entreprises en place s’enrichissant sur le …

Attention, les clients s'intéressent à leurs données !

Image
La saison s'y prête (Facebook au Sénat, RGPD le 25 mai, etc.) mais il semble clairement que l'évolution soit lancée...

Les clients, les internautes deviennent de plus en plus méfiants et critiques sur l'utilisation faite de leurs données. Et pas besoin pour ça que l'Europe introduise sa RGPD...

Une étude intéressante de Markess en France démontre que le client est de plus en plus informé et "actif" pour contourner l'exploitation de ses données.

Je ne sais pas pour vous, mais la dernière fois que j'ai donné de vraies informations sur un site de téléchargement de livre blanc, ça devait être au millénaire passé !
;-)



Pour une vision large des "espaces patrimoniaux"

La France travaille à une valorisation durable des espaces patrimoniaux naturels et culturels. Une approche assez pragmatique et intégrant les différents acteurs. Une piste à suivre chez nous, que ces espaces soient des parcs forestiers, des paysages viticoles ou des villages ruraux ?

Les terroirs viticoles ont pris en France une place importante dans le mouvement d’inscription au patrimoine mondial avec la double désignation en 2015 des vignobles bourguignons et champenois. 

Une gestion durable de ces « biens » doit être mise en œuvre, l’Unesco requérant des états concernés l’écriture pour chacun d’un « plan de gestion » qui s’avère parfois un exercice délicat.
Icomos-France a mis au point une méthode de travail proposée aux sites labellisés mais aussi aux « espaces patrimoniaux » hors statuts qui sont tous des leviers potentiels de développement et de bien-être. Cette méthode est fondée sur deux principes :
il n’y a qu’un seul « patrimoine », englobant nature et culture de manière indi…