Articles

Affichage des articles du 2015

La vente est dure, la prospection l'est encore plus...

Image
Oui un bon vendeur est un masochiste ! Car il faut l'être pour ne pas baisser les bras face aux refus.

Et c'est également la base même du management des vendeurs; comprendre que la prospection restera toujours difficile pour un vendeur et qu'il est impératif de conserver sa motivation et son action prospective. Personne n'aime passer d'échec en échec durant des jours, voire de semaines... Il est tellement plus valorisant de prendre des commandes et passer de "vendu !" à "yes !".

La vente est dure, la prospection l'est encore plus...

Il faut dans ce métier, accepter l'échec et les refus sans jamais se démotiver pour savoir prospecter.

L'humour de La Poste

Image
A l'heure où les mesures d'économie se multiplient à la Poste suisse (fermetures d'Offices de Poste, refus de monter dans les étages, renoncement au mandat à domicile, etc.), peut-être devra-t-on bientôt délivrer nous-même notre courrier à son destinataire ?

En tous les cas, nous en prenons le chemin, puisque déjà aujourd'hui, une enveloppe n'est plus considérée comme un emballage adapté à l'envoi d'une lettre...

La prochaine fois qu'un employé postal laisse tomber son courrier dans l'eau, écrivez juste "Excusez-nous", promis je ne le répéterai pas !

Lidl ne veut plus être vu comme Discounter...

Image
Après le passage de Hard Discounter à Discounter à quand le passage à épicerie fine ?!

Il faut changer la mentalité des vendeurs

Image
Il devient urgent que les commerces et surtout les vendeurs prennent conscience de l'évolution de leur rôle. On parle de révolution numérique mais elle est loin d'être comprise par le monde de la vente ou tout au moins, les possibilités offertes ne sont pas perçues...

Pour résumer, Internet n'est pas forcément le concurrent du point de vente (voire même son fossoyeur dans l'esprit de beaucoup...) mais l'occasion de revoir l'action, l'accueil et le rôle des vendeurs.
Prolonger l'expérience client sur InternetCompléter les renseignements récoltés sur le site Transformer le virtuel en expérience réelle Mais pour cela, le vendeur doit en savoir plus que ce que le client peut trouver sur Internet, ne plus chercher à vendre mais accompagner et remplacer argumentaire par écoute. Probablement un nouveau métier à apprendre...

Les MOOCs vont-ils tuer la formation payante ?

Image
La question peu paraître provocatrice mais elle ne l'est probablement pas tant que ça... En tous les cas elle mérite d'être posée !

Faut-il se poser la question ou simplement encenser en suivant la tendance. Tendance d'ailleurs d'un effet de mode ou d'une solution durable ?

Bref j'ai rédigé un article "questionnant" mais qui pourrait être plus polémique si on ajoute aux réflexions que les MOOCs sont souvent proposés par des écoles supérieures "publiques",.. et donc avec nos impôts...


Promotion de la formation professionnelle

Image
Avec un message différent, un slogan percutant et des images éloquentes, la campagne nationale de la formation professionnelle suisse fait peau neuve. Elle démarre en août prochain et valorisera les formations professionnelles supérieures.


Opter pour une formation professionnelle initiale, c’est s’assurer d’excellentes perspectives professionnelles. 

Telle est l’idée fondamentale qui sous-tend la nouvelle campagne qui devrait nous accompagner de 2015 à 2019. 


Formationprofessionnelleplus.ch a été lancée à l’initiative de la Confédération, des cantons et des organisations du monde du travail.

Innovation (à l'encre...) sympathique

Image
Afin d'économiser le papier, l'agence chinoise Cheil a créé Rebirth after Reading, une encre pour cartouches d'imprimantes qui s'efface totalement en 3 jours, permettant ainsi de réutiliser le papier plusieurs fois.

.

Les attentes de la génération Y

Image
La génération Y est-elle si différente de ses aînés ?

Chacun pouvant (devant !) s'intéresser aux outils actuels et se tenir à niveau, la "parfaite maîtrise des NTIC, des outils numériques et des réseaux sociaux", qui est souvent évoquée pour différencier la génération Y des précédentes, ne semble guère différente de la maîtrise des outils technologiques que chaque "ancienne" génération à dû apprendre maîtriser, voire sur laquelle, elle se différenciait. Pensez aux utilisateurs des premiers ordinateurs face aux défenseurs des cartothèques ! A l'utilisation de la première version de Word pour DOS face aux fans de la bonne vielle machine à écrire...

Par contre, le rapport à la vie professionnelle est  probablement une vraie différence que chaque employeur devrait prendre en compte...

Une révision de la LPP plus que nécessaire !

Image
Dans le cadre des la réforme sur la prévoyance vieillesse 2020, le Conseil Fédéral a prévu de supprimer la déduction de coordination. La LPP étant une assurance de "capitalisation", pourquoi pas.

Mais à l'heure où ce même Conseil Fédéral insiste sur l'importance d'avoir recours aux seniors dans notre économie, pourquoi  ne pas remettre en cause les taux progressifs qui aujourd'hui pénalisent les plus de 55 ans ? Comment engager un collaborateur de 55 ans qui, pour simplement obtenir le même salaire net que son collègue de 34 ans, va coûter au minimum 11% de plus à l'entreprise...

Comme il ne s'agit pas de pénaliser les entreprises ou les jeunes en prenant des mesures qui déplacent le problème... Pourquoi ne pas simplement mettre en place un taux LPP fixe pour l'entreprise ? Un taux pour chaque employé engagé dans l'entreprise que celui-ci ait 25, 40 ou 65 ans. Et laisser un taux progressif en fonction de son âge pour l'employé (celui-ci vo…